Perpendiculaire commune à deux droites


Perpendiculaire commune à deux droites

Perpendiculaire commune à deux droites droite qui est perpendiculaire à celles-ci, qu'elles soient coplanaires ou non. (Dans le cas où elles sont sécantes ou non coplanaires, elle est unique.)

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • perpendiculaire — [ pɛrpɑ̃dikylɛr ] adj. et n. f. • 1520; perpendiculer 1380; lat. perpendicularis, de perpendiculum « fil à plomb » 1 ♦ Vx ou littér. Vertical, d aplomb. Spécialt Écriture perpendiculaire, à caractères verticaux. ♢ Par ext. Qui se trouve à la… …   Encyclopédie Universelle

  • Propriétés métriques des droites et plans — En géométrie euclidienne, c est à dire dans le plan et l espace muni d une distance et d un produit scalaire, les droites et les plans possèdent des propriétés métriques permettant de les caractériser grâce à un point et un vecteur, dit normal.… …   Wikipédia en Français

  • Racine Carrée De Deux — L hypoténuse d un triangle rectangle isocèle de côté 1 vaut √2 La racine carrée de deux, notée √2, √2 ou 21/2, est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu il est multiplié p …   Wikipédia en Français

  • Racine De Deux — Racine carrée de deux L hypoténuse d un triangle rectangle isocèle de côté 1 vaut √2 La racine carrée de deux, notée √2, √2 ou 21/2, est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu il est multiplié p …   Wikipédia en Français

  • Racine carree de deux — Racine carrée de deux L hypoténuse d un triangle rectangle isocèle de côté 1 vaut √2 La racine carrée de deux, notée √2, √2 ou 21/2, est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu il est multiplié p …   Wikipédia en Français

  • Racine de deux — Racine carrée de deux L hypoténuse d un triangle rectangle isocèle de côté 1 vaut √2 La racine carrée de deux, notée √2, √2 ou 21/2, est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu il est multiplié p …   Wikipédia en Français

  • GÉOMÉTRIE — La géométrie est communément définie comme la science des figures de l’espace. Cette définition un peu incertaine risque de conduire à inclure dans la géométrie des questions qui ne sont géométriques que dans leur langage, mais relèvent en fait… …   Encyclopédie Universelle

  • Solide de Platon — En géométrie euclidienne, un solide de Platon est un polyèdre régulier et convexe. Entre les polygones réguliers et convexes de la géométrie plane, et les polyèdres réguliers convexes de l’espace à trois dimensions, il y a une analogie, mais… …   Wikipédia en Français

  • DROIT — LE DROIT occupe, dans le monde « occidental », une place de premier plan. Il est regardé comme le grand régulateur de la vie sociale. Héritiers de Rousseau et de Montesquieu, Kant et les rédacteurs de la Déclaration des droits de l’homme et du… …   Encyclopédie Universelle

  • Livre XI des Éléments d'Euclide — Le livre XI des Éléments d Euclide aborde la géométrie dans l espace et traite longuement des parallélépipèdes. Il comporte : 19 définitions 40 propositions Sommaire 1 Les définitions 2 Les propositions 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français